Coeur Ouvert - Mathieu Christol

Le pouvoir de la prière

e) La boîte aux trésors
13 Avril 2019
Aucun commentaire

La prière
Dans la forme, il existe une infinité de prière, mais dans l'essence, il y en a que deux formes.
Chacune à sa raison d'être et sa fonction :

  • La prière - demande

  • La prière - don.


La prière - demande
La demande pour soi est la plus limitée de toutes les prières quand elle est pratiquée abusivement et sans écoute. Mais elle est nécessaire quand nous sommes dans le doute, la détresse ou plus humblement quand on souhaite apprendre toutes valeurs ou aptitudes qui ne sont pas développées.

Alors dans ce dernier cas, nous pourrions parler de demande égoïste positive, car si ces valeurs entrent en nous et s'éveillent en notre être, nous deviendrons cela et plus que nous, c'est le monde qui en profitera.

Avant de passer à la prière – demande, je dirais que pour donner de l'eau à boire à une autre personne, il faut d'abord remplir son verre avant de le tendre.

La prière – demande, pour autrui de façon désintéressée, n'est vraiment et pleinement réalisable qu'à la condition de pratiquer la première prière.
Pour autant, la pratiquer, développe notre compassion.

Cette prière de demande faite pour un ami en détresse peut être efficace pour l'ami en question mais aussi pour nous car souvent nous demandons pour les autres ce que nous voulons pour nous-mêmes sans savoir si c'est aussi le souhait d'autrui.

Par contre, si nous pratiquons une prière pour le plus grand nombre avec conscience que nous faisons partie de ce monde, il peut se produire en nous une ouverture à une conscience collective où tous les êtres sont frères et sœurs.

En demandant pour nous et les autres, en répétant une telle prière suffisamment longtemps, il peut se produire un processus d'éveil. Notre conscience passe dans les fréquences du divin et peut apprendre.

Toutefois, être dans le silence, reste mieux mais si de grandes pensées inspirantes envahissent notre esprit, ces pensées pures nous conduirons tôt ou tard vers le silence vivant et conscient.

 

La prière - don : l'offrande.
Dans ce cas, la prière est gratitude. Elle ne vise personne, elle est sans attente de retour.
« Merci mon Dieu » ou « Je rend grâce à la vie ».
Une prière d'amour, de reconnaissance envers le monde et la vie, envers tous les êtres quels qu'ils soient, dans la conscience de notre interdépendance.
« Merci à tous les êtres qui participent à ce repas qui est devant moi, puissiez-vous recevoir mon amour ».
« Puisse toute chose être bénie », etc...


La communication avec le divin
La méditation « communication avec le divin » demande une maîtrise minimum de la relaxation, de la concentration et de la prière (maîtrise ne veut pas dire être expert).

Cela peut s'enclencher sans être passé par les deux premières étapes mais nous n'aurons pas de stabilité dans ce domaine.

Relâcher, être capable de se concentrer vers un objectif et de prier sans condition.

Notre cœur s'ouvre de plus en plus et nous pouvons apprendre à nous aimer véritablement et servir son prochain de façon invisible.

Nous sommes de plus en plus réceptif au grand « penser pur » qui se loge en nous quand nous demandons à partager avec les fréquences de lumière des mondes invisibles.

Plus nous allons nous aimer, moins nous aurons de tension, plus les êtres divins pourront facilement rentrer en contact avec nous et vice et versa.

Mais attention, ceci, bien qu’attrayant est loin d'être une fin en soi et n'est pas une preuve d’une quelconque réalisation.

Cette étape annonce notre naissance dans le monde spirituel invisible.

C'est une véritable aide pour découvrir intérieurement qui nous sommes (ce que nous sommes n'est pas ce que nous étions ou serons, cela na rien à voir).


Par contre, il y a un travers à éviter à ce stade. Il est conseillé de ne rien demander d'égoïste car ouvert aux sphères spirituelles, nos demandes égoïstes ne peuvent être répondues que par des êtres limités. Si ces demandes sont trop répétitives, elles abaisserons nos fréquences et amènerons de la souffrance dû à la nature de la demande.

Cependant, comme pour la prière, un peu d'égoïsme parfois permet ensuite de s'ouvrir à autre chose, à condition de ne pas s'y attarder et que rien ne soit négatif dans la demande.

Dans la communication, les demandes répondent aux mêmes lois que pour la prière, à la différence que vous recevez des réponses télépathiques.
Cela se vit comme une conversation.


Quelques pensées clefs pour ce domaine :
- Les êtres divins ne répondent jamais par oui ou non (la dualité n'existe pas dans ces fréquences).
- Les êtres divins ne se nomment jamais (il n'y a pas d'identification dans l'univers divin).
- Les êtres divins répondent qu’aux questions spirituelles ou qui servent le plus grand nombre.
- Si les êtres divins répondent à nos préoccupation personnelles, c'est qu'ils veulent nous ouvrir plus aux autres et leur réponse sera dirigée à l'aide au plus grand nombre.
- Enfin « je » n'existe pas chez les êtres divins.

Les êtres divins les plus « élevés » sont pur amour. Leur réponse ne passe pas par l'esprit et s'inscrit directement dans votre être. Nous apercevons de leur intervention qu'après coup, suite à notre transformation.

Je ne parle pas des êtres de fréquences intermédiaires, car l'important est d'apprendre à aimer alors plutôt que de communiquer avec les êtres intermédiaires aux plus hautes fréquences, il est plus utile de leur transmettre gratuitement notre amour et gratitude car nous sommes tous interdépendants.

À ce stade, en même temps ou peut-être un peu avant, l'amour inconditionnel se développant, ce qui va le freiner, ce sera le mensonge contre nous-même.

A propos de l'auteur

Mathieu Christol

Mathieu Christol


Serrurier du coeur & enseignant spirituel

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Il n'y a pas de mission de vie

Il n'y a pas de sens fondamental à la vie. Il n'y a pas de but à la vie. La vie se suffit à elle-même......

Lire la suite

Comment aimer l'Amour ?

Comment aimer l'Amour ? - En appréciant ce que nous sommes, tels que nous le sommes, nos hauts, nos bas. - Comment apprécier nos bas ? - En les regardant avec amour et patience, en s...

Lire la suite

La magie du corps physique 2/3

Le corps est limité par la croyance de la séparation et l'ignorance de qui nous sommes. Apprendre à le connaître et à se connaître commence par pr...

Lire la suite

L'unité de la vie

Photo de la photographe Cécile Cellerier - site -     La Communauté des saints, la Sangha, le Culte aux ancêtres. Connaissez vous le sens de ces termes ? Nous parlon...

Lire la suite

Développement spirituel "La respiration consciente"

DÉVELOPPEMENT SPIRITUEL LA RESPIRATION CONSCIENTE 20 octobre 2013 Pour se développer spirituellement, il est important de commencer à se découvrir et à...

Lire la suite

La nature illimitée

La nature illimitée n'est pas visible au premier coup d'œil. Depuis des millions d'années de traditions volontairement limitatives, propagées par des ê...

Lire la suite

Qu'est-ce que la méditation ?

Dans cet article, je parle de la méditation comme exercice permettant de développer la tranquillité intérieure. Je donne cette précision car derrière le ...

Lire la suite

Développement spirituel "Questionnement & Observation"

J’ai envie de te parler de ce qui pour moi est le point 1 du développement spirituel : Le questionnement et l’observation.  C'est-à-dire, avant de commence...

Lire la suite

La magie du corps physique 3/3

Le corps est un organisme vivant. Il y a entre 60 000 milliards et 100 000 milliards de cellules constituant notre corps, toutes les secondes 20 millions de cellules se divisent pour remplacer les cel...

Lire la suite

La culpabilité nous rappelle que notre âme crée le monde.

Quand je culpabilise, je m'interroge, je me questionne sur mon sentiment de responsabilité envers quelque chose qui me dépasse. Suis-je ou non responsable, je ne peux rien faire, je ...

Lire la suite